ACTUELLEMENT SUR LE FORUM : Le recensement d’été, ici. ☀️
ANNONCE SUR LE FORUM : Beaucoup de PV ont été créé par les membres mais… Avez-vous pensez à les recenser dans le bottin ?
ANNONCE SUR LE FORUM : Les premiers événements se feront fin août, début septembre suite aux nombreuses absences, eh oui, il s’agit des vacances !

Partagez | .
 

 Less I hear the less you'll say | ft. Tenaya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Si bon qu'on en deviendrait méchant


J’ai déjà échappé à : 298 pièges depuis le : 21/06/2015 ◽Passe temps : Planifier mes vengeances, agacer mon entourage ; un tas de choses passionantes et sanglantes.
◽Date de naissance : 28/12/1998

MessageSujet: Less I hear the less you'll say | ft. Tenaya   Mer 15 Juil - 20:50

Less I hear the less you'll say
J'étais sur les nerfs. La vie d'hérétique était finalement plus difficile à gérer que ce que je pensais. Disons que le peu d'émotions qui parvenaient à se frayer un chemin jusqu'à mon cœur de pierre étaient suffisamment amplifiées pour faire passer un petit échec pour une défaite monumentale, une petite victoire pour une réussite internationale. Je détestais ça ; non pas que le fait d'être un sociopathe rendu plus instable qu'il ne l'était déjà par sa transformation me pose un quelconque problème, simplement, mes réactions parfois ... plus exagérées que d'habitude pouvaient ruiner mes propres plans. D'où le fait que je me retrouvais au Mystic Grill ce soir-là, à ruminer mes pensées et à rester perplexe face à la soif qui me broyait la gorge depuis quelques jours déjà. « Vous désirez quelques chose, Monsieur ? » J'arquais un sourcil en direction du serveur qui venait de m'interrompre alors que j'étais en pleine réflexion intérieure. Menton posé sur ma paume, coude se reposant sur le comptoir lustré, je poussais un soupir exagéré. « Mmh. Je ne crois pas que vous désiriez vraiment étancher l'aridité qui me brûle la gorge. » Il me regarde d'un air éberlué, étonné de ma réponse qui était des plus étranges, alors que mes prunelles sombres ne quittaient pas son visage à peine marqué par le temps, glissant le long de son cou où pulsait une veine délicieusement attirante qui, j'en étais sûr, avait l'heureux pouvoir de me combler. Mais étant un gentleman des plus polis, je préférais que cet humble serveur me donne sa permission avant de me servir. « ... Je suis là pour vous servir, quel que soit votre choix. Alors, qu'est-ce qui pourrait vous rafraîchir ? » Un sourire tordu étira mes lèvres alors que je me penchais doucement sur ma victime de ce soir. Je ne pouvais pas résister à l'appel du sang, et d'ailleurs, je n'en avais pas envie.  « Dans ce cas ... » Encore un peu plus, nos visages n'étaient plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre, et je pouvais lire l'inquiétude sur ses traits. Je glissais mes lèvres jusqu'à son oreille. « ... je voudrais ... » D'un mouvement brutal, mes crocs d'ivoires jaillirent pour déchirer sa chair fragile dans une éclaboussure de sang. La sensation du liquide carmin qui coulait dans ma gorge dans un élan salvateur, qui perlait sur le coin de mes lèvres pour glisser sur mon menton, était extraordinairement jouissive. Je n'avais pas vraiment eu le temps d'apprécier ce délice lorsque j'avais goûté au sang de mon père pour achever ma transformation mais là, là c'était un moment exceptionnel que je savourais pleinement. Dans cette position étrange, quelqu'un n'allait pas tarder à nous repérer mais, à vrai dire, je n'en avais strictement rien à faire. D'ailleurs, je jetais le corps à terre en essuyant rageusement ma bouche. L'assemblée bruyante fut silencieuse d'un coup, alors que plusieurs cris résonnèrent simultanément. Deux jeunes femmes tentèrent de courir vers la sortie, bloquées par moi-même qui venait de balancer une table devant l'entrée. « Le premier qui essaie de sortir est mort. » Sourire affable qui se dessine sur mon visage alors que je tape dans mes mains d'un air joyeux. Enivré par le sang qui coulait dans mes veines, sentant encore le délicieux supplice de ce dernier éveiller tous mes sens, j'étais vraiment excité à l'idée de boire jusqu'à plus soif.« Alors ? Qui est le premier a avoir crié ? Qui sera la deuxième victime ? » Pas un mot ne s'évada des bouches de mes prisonniers figés par la peur alors que je précisais dans un rire amusé. « Ceux qui le dénonceront seront épargnés. » Délicieux mensonge qui sonne comme le glas de la survie aux yeux des plus faibles. Et voilà qu'une cacophonie assourdissante s'élève, tous se désignant les uns les autres, pour échapper au jugement suprême.
 
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
    I'm a sociopath
    “I know I’m chatty. Sorry! I’ve just been in prison for a while △ Show us all again, that our hands are unclean, that we're unprepared, that you have what we need. Show us all again cause we cannot be saved, cause the end is near. Now there's no other way and oh, you will know. You're guilty all the same, too sick to be ashamed. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



J’ai déjà échappé à : 101 pièges depuis le : 12/07/2015 ◽Passe temps : Professeur d'histoire, mercenaire, vampire sorcière

MessageSujet: Re: Less I hear the less you'll say | ft. Tenaya   Ven 17 Juil - 5:33

Less I hear the less you'll say

Tenaya & Kai

Le Mystic Grill . Ce café-bar restaurant de la ville de Mystic Fall avait un délicieux Bourbon. Je me sentais tellement bien quand je goûtais à cet élixir pour ne pas tué trop d'humain même si l’appel du sang j'adorais ce gout dans ma gorge, cette sensation de puissance mais j'avais appris à résister et contenir ma soif. Car il existait des banques de sang , du sang en poche mais moi je préfère boire de la source. Mais ce soir j'ai préféré venir m’abreuver ici sur mon tabouret après m’être délecté d'une étudiante jeune qui oubliera facilement vu que j'ai utilisé mon hypnose sur elle. Je remarquais soudainement un homme accoudée non loin de moi qui semblé plongé dans ces pensées. Un battement de cil et voila que l'homme c’était rapproché du barman, son odeur , son odeur ressemblé étrangement a la mienne, je fronce légèrement les sourcil , il ne vas pas osé tue mon Barman qui va me servir a boire ! Comme je m'y attendais il ne se maîtrisait pas et laissé le sang lui dégoulinait de sa bouche et ces yeux étaient rouges et je pouvais sentir cette soif qui le parcourait. Je me tourne pour observer l'homme menacé les humains présents dans le restaurant, un a voulu s'enfuir mais leur exécuteur a barricadé l'entrée avec une table jetée avec force. Fallais que je fasse quelques chose et vite sinon tout ces innocent vont mourir, bien que j'etait une mercenaire je n'aimais pas que des innocent meurt. Je le regarde avec mes yeux et prend mon verre pour boir une gorgée avant de le regardé " C'es moi qui es criée , tu oserais me tuée petit ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Si bon qu'on en deviendrait méchant


J’ai déjà échappé à : 298 pièges depuis le : 21/06/2015 ◽Passe temps : Planifier mes vengeances, agacer mon entourage ; un tas de choses passionantes et sanglantes.
◽Date de naissance : 28/12/1998

MessageSujet: Re: Less I hear the less you'll say | ft. Tenaya   Ven 14 Aoû - 14:14

Less I hear the less you'll say
Je me tenais devant la petite assemblée tel un dément, attendant avec impatience le résultat de son ultimatum. Alors que je m'humectais les lèvres, la voix d'une femme s'éleva plus forte que les autres. Défiante. Indifférente. Continuer de boire son verre alors même que j'étais en train de menacer sa vie aurait été inconscient si elle n'avait été qu'une simple humaine. D'un geste désinvolte, j'essuyais mon visage avant de m'approcher d'elle avec un sourire prédateur. Si elle pensait s'en sortir aussi facilement, c'est qu'elle n'avait aucune idée de ce dont j'étais capable. Cela dit, c'était évident qu'elle n'était pas humaine. Je le sentais. « Woa quel courage ! Mais tuer est si peu original. » J'étais plus ou moins contradictoire mais tout cela me passait au dessus de la tête alors que j'étais concentré uniquement sur la meilleure façon de me donner en spectacle devant tous ces réservoirs d'hémoglobine. Rapide comme l'éclair j'enfonçais lentement une fourchette prise sur une table dans la gorge d'une jeune inconnue qui s'effondra dans un râle d'agonie alors que je recueillais son sang dans un verre. Une gorgée. Deux. Ignorant les cris terrifiés qui s'élevaient ici et là, je levais mon verre à celle qui affirmait avoir crié. Elle pensait m'avoir facilement, pensait que j'hésiterais à m'attaquer à une créature surnaturelle de son acabit. Inconcevable. Je ne m'arrêtais jamais à la puissance de mon adversaire, jamais. « Messieurs, mesdames ... Cette femme est la responsable de la mort de cette pauvre blondinette. Voilà ce qui arrive lorsqu'on se prend pour un héros. On devient un meurtrier. » Un petit rire m'échappa. Je savais qu'elle n'avait pas crié, qu'elle avait affirmé l'avoir fait probablement pour protéger toutes les personnes présentes, celles que je menaçais. Je dois avouer faire un véritable effort pour me contenter du contenu du verre rougi que je tenais entre la main, et pour ne pas me jeter à la gorge de tous ces innocents qui se rappelleraient certainement de cette nuit comme de la pire de leur vie. Je m'approchais de celle vers qui désormais tous les regards convergeaient et susurrait à son oreille. « Je te tuerais lorsque tous les cadavres de ces imbéciles s'entasseront par terre et que nous ne serons plus que ... deux. » Autrement dit, lorsque je me serais gorgé de sang. Cela dit, je doutais que mademoiselle la sauveuse reste tranquillement assise à regarder cette tragédie. Peut-être ne pourrait-elle plus se regarder en face si elle ne levait pas le petit doigt pour sauver des inconnus ? Ce n'était pas une chose qui m'arriverait à moi, en bon psychopathe mais à elle ? Certainement.   « Alors, que vas-tu faire ? » Je m'asseyais sur une table sous le regard effrayé de mon public avant de plonger mon regard amusé dans le sien. « Si tu me laisses te tuer, j'envisagerais peut-être de ne pas faire un carnage. »
 
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
    I'm a sociopath
    “I know I’m chatty. Sorry! I’ve just been in prison for a while △ Show us all again, that our hands are unclean, that we're unprepared, that you have what we need. Show us all again cause we cannot be saved, cause the end is near. Now there's no other way and oh, you will know. You're guilty all the same, too sick to be ashamed. ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Less I hear the less you'll say | ft. Tenaya   

Revenir en haut Aller en bas
 

Less I hear the less you'll say | ft. Tenaya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» If you can hear me now I'm reaching out to let you know that you're not alone PV
» Hello hello, can you hear me? I can be your china doll if you want to see me fall. ₪ 31 jan, 20h15
» Can you hear this sound ? [Privé Luna & Elisan]
» remind me how it feels to hear your voice ✿ dylan
» i needed to hear a word from you ⊹ jaycee&aidan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back To You :: Mystic Falls :: Ҩ Le Mystic Grill-