ACTUELLEMENT SUR LE FORUM : Le recensement d’été, ici. ☀️
ANNONCE SUR LE FORUM : Beaucoup de PV ont été créé par les membres mais… Avez-vous pensez à les recenser dans le bottin ?
ANNONCE SUR LE FORUM : Les premiers événements se feront fin août, début septembre suite aux nombreuses absences, eh oui, il s’agit des vacances !

Partagez | .
 

 Une hallucination un peu trop réaliste. ❇ Blondie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Efficace et pas chère, c'est Katherine qu'on préfère


J’ai déjà échappé à : 421 pièges depuis le : 21/06/2015 ◽Passe temps : Vous plaisantez j'espère.
◽Date de naissance : 12/05/1997

MessageSujet: Une hallucination un peu trop réaliste. ❇ Blondie   Mer 24 Juin - 22:55

Une hallucination un peu trop réaliste


L'enfer était un passage que la Petrova ne pouvait éviter, un passage bien long et ennuyeux mais tout aussi flippant. Plus le temps passe plus elle devient folle, du moins elle en a l'impression même si en réalité elle n'ait plus la notion du temps. Elle ne sait même pas depuis combien de temps elle est ici, dans ce monde qui fait froid dans le dos, plus qu'on ne l'imagine mais heureusement une chose vient sortir Katherine de ce monde aux limites imaginaires. Quelque chose d'étrange se produit alors que comme à son habitude elle se tenait debout dans cette immense pièce sans fin plongée dans le noir. Katherine se retrouve enfin à la lumière du jour mais pas totalement, c'est un peu complexe, elle tourne doucement avec une lenteur esquisse, le monde humain ? Est-ce une hallucination ? La brune s'avance vers l'arbre qui lui faisait face pour ne toucher mais rien ne se produit, enfin si... Mais pas ce qu'on aurait pu imaginer car la brune passe à travers sans rien ressentir avant de pouvoir enfin prendre une brindille dans sa main qui se casse lorsqu'elle l'appui contre son corps, puis elle lui repasse à travers, que se passe-t-il ? Elle n'en avait aucune idée mais elle comptait profiter de cet instant pour faire parler d'elle et ainsi montrer que elle sera toujours présente, malgré les tentatives que l'on a pu avoir à son égard.
 

Evidemment la Petrova a une destination bien en tête, la maison des Salvarore, autant créer le choc dans cette demeure, là où tout s'était terminé pour elle, enfin d'après ce qu'ils croient. Katherine entre alors, prête à semer des doutes chez ses anciens "amis" ou plutôt ennemis en leur montrant qu'elle est de retour et qu'ils n'ont pas fini d'entendre parler d'elle mais la résidence était vide, autant en profiter, mais comment en être certaine ? Ses capacités de vampire envolées, les choses sont devenues moins simple. Elle fouille alors l'appartement dans son intégralité et à sa plus grande surprise le manoir n'était pas vide puisque une femme était là, et pas n'importe laquelle, Caroline Forbes, la femme qu'elle avait tuée pour faire d'elle un vampire, sans doute un merveilleux cadeau. Que fait-elle ici, et seule ? Mais surtout dans cet endroit ? Par chance la Petrova arrive à passer à travers la porte, c'est étrange, Katherine est toujours en enfer mais son âme se trouve ici, et si les choses allaient changer ? Ce n'est pas ce qui la préoccupe pour le moment mais plus la grande blonde qui lui tourne le dos. « Caroline ? Quelle surprise... » Un sourire malicieux étire les lèvres de la brune alors qu'elle s'avance avec provocation. « Tu es toute seule ? Ici, dans cet endroit en plus... » Le sous-sol, un endroit où la Petrova a aussi passé un moment, bien que là l'endroit semble aménagé, elle fait glisser sa main sur une table de marbre blanc totalement propre. Ce qui est certain c'est que Katherine a loupé bien des choses... 
crackle bones

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Young, beautiful and rebellious


J’ai déjà échappé à : 46 pièges depuis le : 23/06/2015 ◽Passe temps : Décoration et la mode

MessageSujet: Re: Une hallucination un peu trop réaliste. ❇ Blondie   Jeu 25 Juin - 0:32

Une hallucination un peu trop réaliste

Katherine & Caroline


« La folie nous fait faire toutes sortes de choses insensé »
Depuis combien de temps je suis enfermé dans cet endroit ? Je n'en ai aucune idée. Des heures ? Des jours ? Des semaines ? Je ne suis plus sur de rien.  Non, rectification, je savais une chose. J'avais soif. Terriblement soif. J'étais assise au coin de la pièce, tournant le dos à la porte. Il pensait peut être m'avoir de cette façon. Mais ca n'allait pas se passer comme ça. Ma vie me plaisait telle qu'elle était aujourd'hui. J'avais oublié la douleur. Plus rien ne comptait, seulement mon simple plaisir. J'avais pris un réellement goût pour le sang et la mort, et plus je la pratiquais, et plus cela devenait simple. Mais mes mouvements étaient limité dans cette pièce. Je n'étais pas libre de faire ce que bon me semblait. Si je voulais sortir d'ici, il fallait que je réussisse mon coup du premier coup, sans quoi je finirais attaché à une chaîne, perdant tous espoir de quitter ce lieu. Ils n'ont pas encore vu la Caroline énervé. Ils ne tarderont pas à comprendre. Ma tête entre mes mains, j'analyse les bruis alentours. J'attends que l'on vienne, et ça a au moins l'avantage de me détourner de la soif qui me brûle de l'intérieur. Des pas se font entendre. Je n'en suis pas sur, cela m'a l'air trop léger pour être une véritable personne, et pourtant ça y ressemble. Au plus profond de moi, je sens que l'on s'approche, mais la porte reste close. Je ne comprends pas, je suis curieuse, mais je résiste à la tentation de regarder. Je veux prendre mon interlocuteur par surprise. Une voix s'élève, il y a donc bien quelqu'un. Je reconnais la vois, je la reconnaîtrais entre mille. Celle de ma meilleure amie je crois 《 Elena ? Aides moi je t'en pris 》 Je murmure doucement, tentant de la prendre au dépourvu, lui laissant croire que je suis redevenu l'ancienne Caroline, sa bonne vielle copine. Mais ces paroles me font perdre contenance. A quoi elle joue là ? Je me retourne vers elle, et fonce sans réfléchir. Ma main se referme autour de son cou dans l'intention de la plaquer au mur, mais je ne trouve que du vide. Déstabilisé, je recule. C'est quoi ce bordel ? Je prend ma tête entre mes mains, je suis en train de devenir folle. Elena n'est pas là, ce n'est qu'une hallucination. J'essaye de m'en convaincre, mais j'ai comme une impression que ce n'est pas le cas. Alors quoi ? Elena n'était pas devenu un fantôme depuis la dernière fois que je l'avais vu. Un fantôme ! 《 Katherine ! 》 Ça devient tout de suite évident dans ma tête, fin presque. Elle était normalement morte, et Bonnie nous avait bien dit ne pas l'avoir vu passer au travers d'elle. Et pourtant elle était face à moi. Ou alors je devenais réellement folle. L'idée que la Pétrova se trouve face à moi fait lentement sa route jusqu'à mon cerveau, et j'en prend enfin réellement conscience. Un sourire apparaît sur mon visage. Si par le passé je n'ai jamais aimé cette femme, c'était justement parce qu'elle était rusé, et qu'elle ne connaissait pas les sentiments. La même personne que j'étais aujourd'hui. À la différence qu'elle était libre, alors que moi j'étais prisonnière de cette cave miteuse. 《 Crois moi,  si j'avais le choix, je ne serais pas ici 》 La fille que j'étais avant n'aurait sans doute pas apprécié l'idée qui était en train de faire son chemin dans mon crâne. Mais justement je n'étais plus cette fille, et elle ne c'etait jamais retrouvé à ma place 《 Il faut que tu m'aides à sortir d'ici 》 C'était ma seule chance d'échapper au Salvatore avant qu'ils ne reviennent


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Efficace et pas chère, c'est Katherine qu'on préfère


J’ai déjà échappé à : 421 pièges depuis le : 21/06/2015 ◽Passe temps : Vous plaisantez j'espère.
◽Date de naissance : 12/05/1997

MessageSujet: Re: Une hallucination un peu trop réaliste. ❇ Blondie   Dim 28 Juin - 0:30

Une hallucination un peu trop réaliste

Katherine ne sait pas du tout ce qui lui arrive mais elle ne compte pas essayer de comprendre, du moins pas maintenant, elle préfère de loin chambouler le monde des vivants pour leurs montrer que rien n'est terminé, que la Petrova est encore là... Plus ou moins en tout cas. La pension des Salvatore est sa première cible mais malheureusement elle n'était pas aussi fréquenté aujourd'hui qu'elle l'aurait voulu, la seule personne qu'elle avait sous la main était Caroline Forbes, mais c'est mieux que rien ? D'autant plus qu'elle connaît plutôt bien cette femme, surtout qu'elle est tout de même à moitié responsable de sa transformation puisque c'est elle qui l'a étouffée dans cette chambre d'hôpital qui était très loin d'être joyeuse. Katherine ne regrette rien et elle ne pense pas que Caroline non plus, elle l'a changé d'une certaine façon, sans compter qu'elle lui a donné la jeunesse éternelle. Quel cadeau pourrait lui faire plus plaisir à cette blonde superficielle ? Bien qu'elle le soit beaucoup moins qu'avant, c'est un fait. À présent elle se retrouve face à elle, un sourire provocateur aux lèvres elle plante son regard dans celui du vampire se sachant intouchable, jusqu'à ce que sa forme humaine reprenne le dessus mais comme il ne s'agit que de son esprit elle reste invisible pour le moment, un avantage qu'elle compte bien tiré à son avantage.

Elena ? Et puis quoi encore ? Le style vestimentaire est pourtant flagrant mais il faut bien l'avoué que dans la voix il y a peu de différence, même si celle de la Petrova est beaucoup plus arrogante. 《 Essaye encore Caroline... 》 Dans le regard de son interlocutrice on peut remarquer qu'elle savait qu'il s'agissait de Katherine, elle se jette d'ailleurs sur elle mais par chance elle n'eut pas à bouger le moindre centimètre puisque Blondie passe à travers d'elle, cela promet d'être amusant.《 Surprise. 》 Dit-elle, un sourire malicieux sur le visage quand elle prononce son prénom. 《 Je t'ai manqué? 》 Katherine s'avance vers la blonde d'une façon lente et provocatrice, personne ne s'attendait à ce que KittyKat vienne pointer le bout de son nez, pas si vite en tout cas, voire pas du tout même. Il ne faut pas longtemps à Katherine pour comprendre que si elle était là c'est que Caroline avait un problème, mais lequel ? à-t-elle tué une dizaine d'innocent ? Ou autre chose peut-être ? La brunette compte bien savoir ce qu'elle a pu manquer durant son absence. L'aider à sortir ? Katherine tourne autour de la bonde, telle un rapace sur sa proie, c'est un peu la situation actuelle, mais elle compte bien la faire mariner un peu. 《 Pourquoi t'aiderais-je ? 》 Elle hausse un sourcil pour donner vie à ses paroles, c'est vrai, qu'est-ce que la jeune femme pourrait y gagner? Sauf peut-être se créer encore plus de problème mais ce n'est pas une de plus qui va l'inquiéter.

Katherine s'arrête face à Caroline cherchant pourquoi elle était là, mais surtout sans surveillance ?《 Comment se fait-il que tu sois enfermé ? En tout cas, ils ont bien aménagé cette prison. 》 Elle insiste bien sur le dernier mot, car même si les apparences sont trompeuses c'est bien de ça qu'il s'agit, d'une prison en aucun cas un lieu de repos. La Petrova parcourt du regard la pièce qui avait tout d'une chambre confortable, ce qui est étrange, si elle avait tué tant de personne ils auraient pris le temps de lui aménager un petit coin à elle ? Peu importe la raison même, aux yeux de Katherine la blonde n'est qu'une petite princesse, une princesse qui peut se montrer bien plus similaire à Katherine qu'elle ne le pense de temps en temps.
crackle bones

_________________
love the way it hurts
I can't tell you what it really is I can only tell you what it feels like And right now there's a steel knife in my windpipe I can't breathe but I still fight As long as the wrong feels right honey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une hallucination un peu trop réaliste. ❇ Blondie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une hallucination un peu trop réaliste. ❇ Blondie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ou l'on fait un rêve par trop réaliste!
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» [Foret] Cette chasse est gardée et il y a un prédateur de trop ici... [PV: Len Tsukimori & Lena Carter]
» un site ke trop crampant XD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Back To You :: Mystic Falls :: Ҩ Les habitations :: Ҩ La pension Salvatore-